Actualité

L’heure du premier bilan !

23 Déc , 2017  

Chères ami(e)s,

Voilà six mois que vous m’avez témoigné votre confiance, en m’élisant député de la 1ère circonscription de l’Isère. Je souhaite ici rendre brièvement compte d’un premier bilan.

A l’Assemblée Nationale, j’ai été élu Rapporteur Général de la Commission des affaires sociales, en charge du budget de la sécurité sociale. Quelques éléments chiffrés pour rendre compte du travail que j’ai réalisé en 6 mois: 316 interventions en commission, 371 interventions longues dans l’hémicycle, 262 amendements proposés, 4 rapports écrits et adoptés… D’après le site indépendants nosdéputés.fr repris par plusieurs journaux cette semaine, je me classe dans le top 10 des députés les plus actifs. L’action d’un député ne se résume pas à des chiffres de participation, nombre de mes collègues absents des classements exercent leur mandat avec autant de sérieux et d’assiduité, sans avoir eu à ce stade le bénéfice de présenter un texte de loi. Cela viendra, nul doute là-dessus.

Je suis également très attaché au travail en circonscription. Hélas, c’est souvent en raison de l’insécurité qui y règne et des actes incendiaires que Grenoble a fait parler d’elle. C’est pourquoi, députés de la métropole, avons décidé d’interpeler très tôt le Ministre de l’Intérieur Gérard Collomb pour qu’une expérimentation de la “police de proximité” ait lieu sur notre territoire. Mais Grenoble ce n’est pas cela. C’est un écosystème dynamique qui fait la part belle aux innovations, qu’elles concernent l’entreprise ou la sphère sociale. Chaque semaine, je reçois des acteurs associatifs, des commerçants, des entrepreneurs, des syndicats, … pour leur assurer de mon engagement à leurs côtés.

Loin des complaintes entendues ça et là dans quelque couloir de l’Assemblée Nationale, je suis fier de pouvoir travailler, avec mes collègues députés de la majorité mais aussi des oppositions, au service du seul intérêt général. Nous mettons tout en œuvre pour que les objectifs ambitieux fixés par le Président de la République puissent être rapidement atteints. Alors oui, tout n’est pas toujours simple. Des débats houleux ont eu lieu, et auront encore lieu, mais au final, nous avançons, et nous réussirons.

Je vous souhaite de passer de très belles fêtes, au plus proche de ceux qui vous sont chers, afin de célébrer dans la joie cette belle année 2018 qui se profile.

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, costume et texte
Aucun texte alternatif disponible.

, ,



Les commentaires sont fermés.