Actualité

Moustique-tigre : Olivier Véran, propose de nouveaux moyens pour lutter contre les maladies vectorielles transmises par les insectes.

4 Juil , 2019  

Depuis plusieurs années, on assiste à une prolifération du moustique-tigre en France métropolitaine. Pourquoi inquiète-t-il ? Car il peut être porteur de maladies infectieuses telles que la Dengue ou le Chikungunya. Selon les dernières données du Ministère des Solidarités et de la Santé, publiées en mai 2019, il est désormais présent dans 51 départements en France contre 42 en 2018.

Aujourd’hui, mercredi 4 juillet 2019, un cas de dengue a été détecté dans la Drôme. En 2015 déjà, le département de l’Isère avait été confronté à une invasion de cet insecte originaire d’Asie du Sud-Est nécessitant de nombreuses interventions chez les particuliers.

Face à une telle situation, les pouvoir publics sont démunis, et ne disposent pas des moyens nécessaires pour lutter efficacement contre ce fléau. C’est pourquoi il est important d’agir et d’anticiper, afin de limiter le plus possible l’expansion du moustique-tigre.

C’est tout le sens de la proposition de loi portée par Olivier Véran – député de la 1èrecirconscription de l’Isère – avec le soutien du groupe La République En Marche.

Ce texte vient répondre à un enjeu majeur de santé publique, en permettant à des agents missionnés de mener des opérations de démoustication sur des propriétés privées. La proposition de loi prévoit également d’autoriser des expérimentations innovantes sur les moustiques pour freiner, voire éradiquer leur progression.

Même s’il est difficile à combattre, nous devons renforcer les moyens de lutte anti vectorielle pour endiguer le risque infectieux sur l’ensemble du territoire.

, , , , , , , , , , , , , , ,



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *