Actualité

Nano 2022 : près de 4000 emplois qualifiés seront créés dans l’industrie électronique !

15 Mar , 2019   Gallery

Aujourd’hui vendredi 15 mars, Monsieur le Ministre de l’Économie Bruno Le Maire s’est rendu dans les locaux de ST Microelectronics à Crolles, à côté de Grenoble, pour annoncer les grandes lignes du plan Nano 2022. Ce dernier permettra la création de 4 000 emplois qualifiés dans l’industrie électronique.

Le bassin grenoblois, dont la réputation n’est plus à faire en matière de recherche et d’innovation, voit une nouvelle fois son savoir-faire récompensé. ST Microelectronics, le CEA, le Leti, Soitec… Ces entreprises qui font la réputation de Grenoble seront les principaux bénéficiaires de ce plan qui dépasse les frontières françaises. Oui, l’Europe de la micro et de la nanotechnologie a les yeux rivés sur Nano 2022 qui porte des ambitions internationales.

Ce programme de recherche et d’innovation en nanoélectronique sera financé à hauteur de 5 milliards d’euros pour les cinq prochaines années, soit un milliard d’euros par an. Alors que la grande majorité des ressources proviennent de fonds privés, Bercy annonce que l’État contribuera à hauteur de 896 millions d’euros, une somme qui est la conséquence directe d’un choix politique fort. La participation des collectivités locales et de l’Europe élèvera la participation publique totale à 1 milliard d’euros.

Au-delà de la fierté locale, c’est l’ensemble de la filière française qui peut se féliciter aujourd’hui de pouvoir créer des composants présents dans les produits de plusieurs secteurs stratégiques : la 5G, le médical, l’auto- mobile, les mobiles et l’aéronautique, et ce à travers le monde. Cette révolution industrielle technologique, nous allons la réussir !

, , , , ,



Les commentaires sont fermés.